bb - fisc 1

Devenir avocat en Israël

Pour être avocat en Israël, il faut :

- Avoir la nationalité israélienne
- Avoir une carte d'identité israélienne
- Réussir les examens d'équivalence
- Stage d'un an
- Réussir l'examen du barreau – pour ceux qui ont besoin de le passer

Procédure pour s'inscrire aux examens d'équivalence :

1. Faire reconnaître ses diplômes : 
- Si vous avez moins de deux ans d'expérience professionnelle comme avocat, il faut adresser votre dossier à Mihal de la faculté de droit à l'université hébraïque à Jérusalem (פקולטה למשפטים באוניברסיטת העברית)
- Si vous avez + de deux ans d'expérience professionnelle, il faut adresser votre dossier au barreau des avocats (לשכת עורך הדין)
- Dans tous les cas, il faut également faire reconnaître ses diplômes par le Ministère de l'Education israélien

2. Passer les examens d'équivalence : 
- Une fois les diplômes reconnus
- Les examens se déroulent deux fois par an: en janvier et en août et il y a des préparations pour s'y préparer

La faculté de droit / פקולטה למשפטים 
Pour tous ceux qui ont moins de deux ans d'expérience professionnelle en tant qu'avocat. Pour s'assurer de reconnaissance de diplômes, avant son alyah il faut adresser par mail à Mihal Leibel, la responsable du département des reconnaissances des diplômes étrangers.  Tél : +972 (0) 2 588 25 40. 

Les papiers suivants :
- La demande de reconnaissance des diplômes (formulaire à demander par mail à l'adresse indiquée ci-dessus) 
- Les diplômes obtenus : Licence et Master
- Les relevés de notes pour chaque matière étudiée de L1, L2, L3, M1 et M2
- Carte d'identité israélienne, carnet de nouvel immigrant (s'il y a)
- Ces papiers doivent être traduits ou en anglais ou en hébreu par un notaire (si vous voulez traduire depuis la France, vous pouvez vous adresser au consulat israélien à Paris)  
- Celui qui est toshav hozer doit envoyer une autorisation d'entrées et sorties délivré par le Ministère de l'Intérieur
- 420 shekels (pour cette année – tarif qui pourrait changer l'année prochaine)

Celui qui a étudié dans des instituts privés, peut avoir un problème de reconnaissance.

L'ordre des avocats / לשכת עורך הדין 
Pour tous ceux qui ont plus de deux ans d'expérience professionnelle comme avocat et donc qui n'ont pas besoin de passer par la faculté de droit, vous pouvez directement présenter votre dossier à l'ordre des avocats, et notamment à Judith Lihani qui pourra vous aider pour la reconnaissance du diplôme, jusqu'à l'obtention du permis vous permettant de travailler.
Ses coordonnées : +972(0)25411208 - Email : judit@israelbar.org.il - fax: +972(0)25610062
Les documents : Le diplôme traduit (original et copie conforme) et les documents pertinents requis (notamment : notes pour chaque matière du parcours de la L1 au master) et traduits par un notaire certifiant l'acquisition du diplôme d'avocat à l'étranger.
Nous vous conseillons de la contacter avant même votre alyah pour vous préparer au mieux en amont.

Les examens

Les examens d'équivalence et du barreau : (Il y a 9 examens d'équivalence à passer) : 
- Droit civil et droit du travail : דיני חיובים ודיני עבודה וביטוח סוציאלי
- Droit de la propriété: דיני קניין
- Droit de la famille et de la succession: דיני משפחה וירושה
- Droit pénal: דיני העונשין וסדר הדין הפלילי
- Droit commercial A: דיני מסחר א'
- Droit commercial B: דיני מסחר ב'
- Procédure civile et déontologie: סדר דין אזרחי ואתיקה מקצועית
- Droit constitutionnel et administratif: דיני חוקה ומנהל
- Examen d'hébreu: עברית משפטית

Vous pouvez consulter ici le syllabus :  syllabus.pdf

A part l'examen d'hébreu juridique qui nécessite de la rédaction, tous les examens sont des QCM. Chaque examen dure 3 heures et il faut obtenir 61 au minimum à chacun d'entre eux.
Les sujets des examens sont en hébreu. L'étudiant ayant un niveau d'hébreu satisfaisant devra répondre en hébreu. Pour pouvoir répondre en français, il faudra faire la demande auprès de l'ordre des avocats. L'examen d'hébreu est pour les olim 'hadashim donc les correcteurs sont plus ou moins tolérants.

Voici le document de demande d'inscription aux examens :  demande de passer les examens.pdf 

A savoir : 

  • Le droit israélien est constitué beaucoup de jurisprudence : cas pratiques qui ont créé le droit.
  • En Israël, pratiquement tout le monde a un avocat car pour n'importe quelle chose il faut faire intervenir un avocat.
  • Toutes les transactions immobilières passent par un avocat.
  • L'avocat qui au moins 5 ans d'expérience, devra passer les 9 examens, mais pas l'examen du barreau.
  • Ne pas oublier que l'examen du barreau est le meilleur moyen de connaître le droit israélien.

Voici les informations sur l'admission au barreau israélien :  basic requirements to the israeli bar.pdf

Pour ceux qui seraient intéressés, la Faculté de Droit du collège de Netanyah propose aux diplômés en droit ayant suivi leur cursus en France une année d'étude visant à préparer les examens d'équivalence dans cette discipline. Pour plus d'informations, veuillez consulter cette présentation :  Equivalences droit.pdf

La procédure pour la reconnaissance des diplômes par le Ministère de l'Education est expliquée en français ICI 
Lisez bien tous les renseignements qui y figurent.
Une traduction notariée en Hébreu ou en Anglais est nécessaire pour tous les documents étant rédigés en langue autre que l'anglais, le russe ou l'ukrainien.
Tous les documents académiques doivent être des documents officiels émanant de l’université-mère, et non de branches d'université.

Vous trouverez ci-dessous les coordonnées des personnes à qui vous pourrez adresser votre CV, de la société Codex qui propose du travail aux avocats : danielle@codex.co.il - roni@codex.co.il - michal@codex.co.il

 

Sources : Agence Juive.